Photo CHUB
FRNLEN

>>Le travail social au sein des différents services : Médecine

« L’hôpital est un établissement public où les malades ont leurs maux à dire » (Serge Mirjean)

Les travailleurs sociaux de médecine connaissent le réseau et les aides spécifiques aux différentes pathologies. Ils proposent aide, conseil et orientent le patient en vue d’apporter des réponses aux difficultés en lien avec la maladie. L’approche sociale est intégrée aux activités de soins. Les travailleurs sociaux participent au suivi médico-psycho-social du patient en cohérence avec l’action préventive et thérapeutique. Ils interviennent selon les besoins des patients et les particularités des services. L’intervention du travailleur social peut être sollicitée par le patient, son entourage, les médecins, les infirmiers, les autres partenaires de soins. Il peut intervenir également de sa propre initiative.

Le travailleur social propose et organise des aides ponctuelles (démarches administratives, transports…) ou de fonds (soins à domicile, mise en place d’un réseau de professionnelle pour le suivi post hospitalisation…) afin d’assurer la poursuite du traitement dans les meilleures conditions possibles. Le travail social en médecine est très varié. Les demandes sont nombreuses et ne se ressemblent pas. On aide les patients dans leurs différentes démarches auprès des organismes afin de maintenir ou d’obtenir leurs « droits ». Le travailleur social informe le patient sur les différentes possibilités d’aide et l’accompagne dans les démarches à accomplir. Notre intervention concerne aussi un suivi à plus long terme pour les patients atteints de pathologies chroniques.

Nous accompagnons les patients dans des moments difficiles, et parfois même, jusqu’à leur fin de vie par la mise en place de services spécialisés à domicile ou en orientant le patient vers des structures adéquates. Le CHU Brugmann dispose d’une équipe de soins continus et palliatifs qui apporte une approche pluridisciplinaire pour accompagner  patient et famille face aux conséquences d’une maladie grave évoluant, à plus ou moins brève échéance, vers la fin de vie. Le travailleur social apporte une écoute et un soutien spécifique, une aide à la réflexion.

>>En savoir plus sur le service social.