Photo CHUB
FRNLEN

>>Manuel de l'anticoagulé : prise de l'anticoagulant

Anticoagulé

Prise de l’anticoagulant oral : jour et heure

Il faut suivre les instructions du médecin responsable du traitement anticoagulant.
La différence entre les anticoagulants est leur rapidité d’action. Le Sintrom se prend une fois par jour. L’effet du Sintrom persiste 2 à 3 jours après son arrêt.

L’anticoagulant doit toujours être pris à la même heure afin de créer une habitude. Puisqu’on ne doit prendre le médicament qu’en une seule prise par jour, il est préférable de le prendre l’après-midi ou le soir afin de pouvoir adapter la dose le jour du contrôle puisque la prise de sang est souvent réalisée le matin.

Lorsque l’on doit diviser le comprimé pour prendre la dose indiquée, il faut jeter les portions de comprimés mal coupées. En effet, les anticoagulants oraux ne sont pas des médicaments chers et il est préférable de jeter la partie mal coupée plutôt que de ne pas prendre la bonne quantité.

Oubli et erreurs de prise

>Oubli : Si vous avez oublié de prendre votre médicament à l’heure habituelle, vous pouvez le prendre à une autre heure le même jour, mais il ne faut pas ajouter cette dose à la dose du lendemain, sauf si le médecin qui suit votre contrôle vous l’indique.

Les exemples suivants peuvent vous servir de guide :

  • Si vous êtes de ceux qui ont besoin d’une très petite dose d’anticoagulants, il est possible que le médecin vous ait indiqué de suspendre la prise du médicament un jour par semaine. Si vous prenez par erreur le médicament ce jour là, alors vous ne devez pas le prendre le jour suivant.
  • Si le médecin vous a indiqué de prendre deux jours par semaine une quantité supérieure aux autres jours et que vous avez oublié de le faire le jour dit, alors il faut compenser le jour suivant. L’important est de maintenir la dose voulue au total sur la semaine.

>Erreurs de prise

  • Si vous avez, par erreur, pris une dose de Sintrom inférieure à la dose prescrite et si vous vous en rendez compte le jour même, alors vous pouvez prendre la quantité manquante le jour même
  • Si vous avez, par erreur, pris une dose de Sintrom supérieure à la dose prescrite alors vous diminuez la dose du lendemain de cette quantité prise en trop
  • Si vous vous rendez compte que vous avez pris une dose de Sintrom trop faible la veille, alors vous ne devez rien ajouter à la dose de Sintrom prévue

Quelle que soit la situation, il ne faut pas hésiter à contacter son médecin et signaler l’erreur ou l’oubli de prise. On comprendra mieux les éventuelles fluctuations du temps de coagulation que l’on peut observer en faisant la prise de sang.

>>Manuel de l'anticoagulé : sommaire.