Photo CHUB
FRNLEN

>>Accoucher par césarienne

Mère-EnfantCésarienne

Votre gynécologue vous a conseillé un accouchement par césarienne ?
Il le conseille, en général, lorsque les conditions, chez la mère ou chez l’enfant, ne sont pas favorables à un accouchement par les voies naturelles.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une césarienne est indiquée. Certaines sont évidentes avant l’accouchement et d’autres ne se verront que pendant le travail. Votre gynécologue vous en a expliqué les indications.

Nous voulons, avec cette page d'information, vous décrire votre hospitalisation afin de bien vous préparer à votre césarienne.

Le jour de votre hospitalisation

Vous serez attendu le jour précédant votre césarienne au 2e étage dans l’unité 52 du bâtiment Roger Vokaer (E, aile 5) à 15 heures. 

Comme pour chaque intervention chirurgicale une mesure des différents paramètres sera effectuée (température, tension, fréquence cardiaque et poids). On prélèvera également du sang et un échantillon d’urine. On effectuera un monitoring afin de contrôler l’activité de votre utérus et la fréquence cardiaque de votre bébé. La sage-femme réalisera un rasage de la région opératoire et prendra des mesures afin de pouvoir vous fournir une paire de bas de contention. Un lavement et une douche désinfectante termineront cette préparation opératoire.

Vous rencontrerez également l’anesthésiste (qui vous expliquera le type d’anesthésie et vous demandera vos éventuels antécédents) et le gynécologue.

Le jour de votre césarienne

Dans votre chambre : Vous devez être à jeun le jour de l’intervention. Ce qui veut dire que vous ne pouvez ni manger, ni boire ni fumer à partir de minuit. Il faudra également enlever tous vos bijoux, maquillage, prothèse dentaire. On vous demandera de prendre encore une douche et de mettre votre blouse d’hôpital. La sage-femme viendra installer la perfusion et vous aidera à mettre vos bas de contention.

Dans la salle d’opération : Une fois l’anesthésie réalisée, une sonde vésicale sera installée. Après installation complète en cas d’anesthésie péridurale, votre partenaire pourra vous rejoindre. Une césarienne dure environ 1 heure et demie. Si l’intervention a lieu sous péridurale vous pourrez voir et toucher votre bébé dès sa naissance et vous pourrez partager votre émotion avec votre conjoint.

Votre bébé après la naissance : Le pédiatre examinera votre bébé dès sa naissance. Dans la majeure partie des cas, ce dernier ira dans votre chambre. Dans certains cas particuliers (prématurité,…), il devra peut-être surveillé en couveuse.

Quand l’intervention est terminée, on vous conduira en salle de réveil : La surveillance en salle de réveil est d’environ 3h. Passé ce laps de temps, en accord avec l’anesthésiste et en fonction des places disponibles, vous pourrez être transférée à la maternité.

Après la césarienne votre transit intestinal ne reviendra à la normale qu’au bout de 1-2 jours, ce qui explique que vous ne pourrez boire et manger à nouveau que progressivement et en fonction de l’accord donné par votre gynécologue ou l’anesthésiste. Il y aura également un programme de médicaments antidouleur qui seront prescrits afin de passer au mieux cette période post opératoire. Les sages-femmes contrôleront régulièrement votre tension, votre rythme cardiaque, vos pertes de sang et la quantité d’urine. 

Après l’intervention

Jour 1 : Durant cette première journée, la sonde vésicale et la perfusion seront ôtées après contrôle de la prise de sang. Vous vous sentirez encore faible au lever pendant cette première journée après la césarienne. Les premiers pas seront comptés, mais il faut savoir qu'au plus tôt vous vous lèverez au moins vous aurez de difficultés à le faire les jours suivants. Ceci évitera également des problèmes circulatoires dans les membres inférieurs.

Jour 2 : Si vous en avez, les drains seront enlevés sur indication médicale. Vous pourrez (avec de l’aide) sans doute déjà prendre une douche.

Après quelques jours (5 à 8) : Les fils ou agrafes seront enlevés également sur indication médicale.

Sortie de l’hôpital

La vitesse de récupération et la santé de votre enfant jouent un rôle dans la décision de votre sortie. Normalement, vous devriez quitter l’hôpital le 5e ou 6e jour après la césarienne.

A la maison

Le temps de récupération après une césarienne est légèrement plus long qu’après un accouchement par voie basse. Vous n’êtes pas seulement devenue maman mais vous récupérez également d’une intervention chirurgicale. La fatigue est la plainte la plus fréquente chez les mamans césarisées. Le mieux est de vous reposer le plus possible dès le début. Vous devez éviter de porter des poids lourds les premières semaines. Vous pourrez prendre des douches, mais pas encore de bain avant 2 ou 3 semaines.

Allaitement maternel

L’allaitement peut se faire très vite après une césarienne. Le mieux est de commencer le plus tôt possible, votre bébé pouvant alors profiter du colostrum (le premier lait). Très souvent l’allaitement se fait en étant couchée. L’accoucheuse vous aidera à trouver une position adéquate pour votre confort et pour une succion optimale du bébé. Si votre bébé se trouve à la couveuse et que vous ne pouvez pas l’allaiter, vous pourrez malgré tout stimuler votre allaitement par expression manuelle et/ou via un tire-lait. Les sages-femmes vous aideront jusqu’à ce que vous soyez à l’aise pour le faire seule.

>>Service de Gynécologie-Obstétrique.