Photo CHUB
FRNLEN

>>L'unité d'embolisation (service de Radiologie)

L'unité d'embolisation est constituée par une salle contrôle et une salle d'embolisation. Les deux salles sont séparées par une vitre, ce qui permet aux assistants et aux techniciens de travailler dans la salle de contrôle sans interférer avec le milieu stérile de la salle d'embolisation.

La salle de contrôle

Cette salle contient tous les appareils et matériels informatiques nécessaires au bon déroulement de l'intervention et à l'archivage des images, mais qui ne doivent pas être placés en milieu stérile.

La salle de contrôle

La salle d'embolisation

La salle d'embolisation contient les appareillages spécifiques de radiologie permettant de visualiser, centimètre par centimètre, le trajet du minuscule tuyaux, que l'on nomme cathéter, que le radiologue va amener, par l'intérieur des vaisseaux, jusqu'au fibrome.

La salle d'embolisation

Pour ce faire, il introduit le cathéter dans une artère du haut de la cuisse et remonte, via les artères iliaques, jusqu'à l'utérus et aux fibromes. Le radiologue et tous les appareils sont habillés de draps stériles, comme pour une intervention chirurgicale.

Introduction du cathéter

Le cathéter mesure 0,5 millimètres de diamètre et est poussé dans les vaisseaux à l'aide d'un guide 0,2 millimètres plus large. Un système de molette et deux prises de traction localisées au niveau de la partie distale permettent d'orienter la tête du système et de le faire cheminer dans deux vaisseaux qui forment un angle aigu l'un par rapport à l'autre.

Ecran de contrôleLe trajet du cathéter est suivi en permanence

Le trajet du cathéter est suivi en permanence sur des écrans de contrôle.

>>En savoir plus sur le centre du fibrome ou l'embolisation des fibromes utérins.