Photo CHUB
FRNLEN

>>Christian Coërs (1916-2003)

Christian Coërs, disparu le 14 janvier 2003, fut notamment professeur extraordinaire à la Faculté de Médecine de l'ULB où il fonda et dirigea un département de neurologie. Il exerçait sa profession de neurologue à l'Hôpital Brugmann (où il fonda la clinique de Neurologie) ainsi que dans des centres médicaux.

Ses recherches dans le domaine des maladies neuro-musculaires lui avaient acquis une renommée internationale, ce qui lui avait valu le surnom de “Muscles of Brussels” de la part de ses confrères étrangers, pour ses découvertes dans le domaine de l’électromyographie.

Président de la Société belge de neurologie en 1970-71, il joua un rôle de premier plan dans le développement de la neurologie à l'ULB et en Belgique, et cela dans ses trois aspects essentiels : la clinique, la recherche et l'enseignement.

Dès mai 1968, il contribua largement à ce qu'elle fût reconnue comme une discipline clinique autonome au sein de la médecine interne.

Christian Coërs était aussi aquarelliste, dessinateur, habile portraitiste et même caricaturiste, sculpteur et pianiste.

En hommage à Christian Coërs, le bâtiment N du site Horta du CHU Brugmann, qui abrite notamment le centre d'analyse du mouvement et les consultations de Neurologie, lui a été dédié.

>>En savoir plus sur l'histoire du CHU Brugmann.