Photo CHUB
FRNLEN

>>Unité de la douleur postopératoire

La douleur postopératoire n’est pas une fatalité !

La douleur post-opératoire est une entité présente et reconnue. La fin du siècle passé a connu un essor important tant sur le plan des techniques anesthésiques que sur le plan pharmacologique pour la lutte contre cette douleur. La douleur postopératoire n’est pas une fatalité ! Elle est réelle et le traitement existe. Le service d’Anesthésie du CHU Brugmann conscient de l’efficacité de ces méthodes et de son rôle déterminant dans les soins qu’il peut apporter aux patients pendant la période péri opératoire, a décidé de mettre sur pied une unité de soins de la douleur post-opératoire. Son rôle est de mettre à la disposition des patients opérés les méthodes de pointes et tout le savoir-faire de l’équipe pour lutter contre la douleur. Cette prise en charge assurera au patient des conditions optimales pour une récupération rapide et un retour à la vie normale le plus tôt possible.

A l’admission, le patient reçoit la visite de l’anesthésiste et de l’infirmière référente douleur qui l’informeront sur les techniques anesthésiques prévues pour son cas particulier. Ils exposeront et discuteront avec le patient les méthodes analgésiques qui lui conviendront le mieux selon son intervention. Dans la période post-opératoire, le patient sera suivi quotidiennement par l’infirmière de la douleur, et toujours en communication avec l’anesthésiste responsable de la douleur, les doses seront ajustées et adaptées aux besoins du patient et à son confort.

Ce suivi régulier est rendu possible et efficace par la formation des équipes médicales et paramédicales à la douleur, la désignation d’infirmières-relais et la collaboration étroite avec tous les intervenants dans les soins du patient depuis son admission à l’hôpital.

>>En savoir plus sur le service d'Anesthésiologie.