Photo CHUB
FRNLEN

>>Cardiologie

Le diagnostic et le traitement des affections coronariennes demandent une infrastructure technique lourde et des compétences médicales particulièresVérification du bon fonctionnement d'un pacemakerLe CHU Brugmann est un pilier belge dans le traitement des affections cardiaques.

Son service de Chirurgie cardiaque a notamment réalisé, en 1973, la première transplantation cardiaque en Belgique.

Très active elle aussi, la clinique de Cardiologie prend en charge l’ensemble des affections coronaires et valvulaires (cathétérisme cardiaque et coronarographie, dilatations percutanées et stents, implantation de valves aortiques percutanées, cycloergométries, scintigraphies et résonance magnétique de stress, échocardiographie-Doppler classique, de stress, 3D, et transoesophagienne).

Elle dispose, en collaboration avec l’HUDERF, d'un centre de suivi des cardiopathies congénitales adultes, et de consultations dédiées à l’insuffisance cardiaque.

Elle propose en outre un centre d’électrophysiologie : Holter, cardioversions, pace-makers, défibrillateurs implantables, ablations percutanées de diverses arythmies cardiaques depuis bientôt 25 ans.

La clinique établit également le bilan des syncopes (tilting test) et de l’hypertension artérielle (monitoring ambulatoire).

L’unité d’hospitalisation médicochirurgicale cardiaque inclut quatre lits coronaires destinés à la prise en charge aiguë de différentes affections cardiologiques nécessitant une surveillance spécifique et rapprochée (syndrome coronaire aigu, surveillance post-angioplastie, prise en charge de certaines arythmies, de l’insuffisance cardiaque, etc.).

Cette unité, pourvue d’une infrastructure spécifique (notamment de monitoring continu de l’électrocardiogramme, de la tension artérielle non invasive, de la saturation), dispose d’infirmières et de kinésithérapeutes formés à ce type de prise en charge.