Photo CHUB
FRNLEN

>>Radiothérapie

La radiothérapie : un traitement par radiations ionisantes...

La radioactivité a été découverte il y a un siècle et a permis, par son adaptation aux traitements médicaux, de contribuer à la rémission de nombreuses affections cancéreuses. La radioactivité est l'émission de radiations invisibles par le noyau de certains atomes.

La radiothérapie est un traitement par radiations ionisantes des cellules tumorales dans le cas de cancers localisés. Plus de 50% des patients atteints de cancer en bénéficient à un moment ou à un autre. Dans bon nombre de cas, ce seul traitement suffit.

Il y a de nombreuses façons de se servir de sources radioactives en oncologie (irathérapie, curithérapie, radiothérapie métabolique...), mais le traitement dont bénéficient les patients de la clinique d'Hémato-Oncologie est la radiothérapie externe. Il s'agit d'un traitement local qui consiste à délivrer les rayons ionisants sur une zone malade à partir d'un appareil spécifique (accélérateur).
Ce traitement est utilisé pour détruire les cellules cancéreuses, mais peut également dans certains cas être employé à visée antalgique ou anti-inflammatoire. Il peut être utilisé seul, en complément à une chirurgie, ou en association avec une chimiothérapie.

Déroulement du traitement

L'irradiation doit être minutieusement préparée pour être efficace sur les tissus lésés sans toucher les tissus sains environnants. Cette préparation se déroule en trois étapes :

  • le centrage (marquage sur la peau en fonction des clichés radiographiques)
  • la simulation (fausse séance permettant d'évaluer la zone à traiter et la quantité d'irradiation requise)
  • la dosimétrie (analyse des données acquises lors de la simulation)

Ces étapes permettent de définir un plan de traitement, comprenant le nombre de séances, la dose de rayons et l'endroit exact d'irradiation.

Effets indésirables

Les effets secondaires diffèrent selon la zone irradiée. Pendant les séances de rayons, on observe des effets aigus, peu fréquents et réversibles :

  • érythème cutané de type "coup de soleil"
  • mucite en cas d'irradiation ORL (des bains de bouche sont conseillés)
  • nausées, perte d'appétit en cas d'irradiation thoracique
  • diarrhées, douleurs abdominales en cas d'irradiation pelvienne

Ces effets seront traités par des médicaments appropriés si besoin est, mais il est important de les signaler à l'équipe soignante afin de prendre en charge ces problèmes précocement.

Suivant les zones irradiées, il peut également y avoir des effets tardifs et plus difficiles à traiter, tels une sécheresse buccale, une toux, une difficulté à avaler, une constipation...
Le personnel infirmier et médical est là pour aider à gérer le mieux possible ces symptômes.

Conseils au patient

Il est conseillé d'avoir, pendant le traitement de radiothérapie, des habitudes vestimentaires et d'hygiène adaptées :

  • toilette au savon gras
  • rinçage abondant et séchage soigneux
  • port de vêtements amples
  • pas d'exposition au soleil ou à des températures extrêmes
  • pas d'utilisation de produits alcoolisés (qui assèchent et abîment la peau)

Le patient peut demander conseil au médecin et/ou au radiothérapeute quant à l'utilisation d'une crème après les séances de rayons, mais il est impératif que la peau, pendant les séances, soit bien propre et bien sèche !

>>En savoir plus sur la clinique d'Hémato-Oncologie.