Photo CHUB
FRNLEN

>>Hygiène hospitalière (Infection Control Unit)

Logo ICULes infections hospitalières ont un impact considérable sur les soins de santé tant en terme de morbidité (125 500* patients seraient concernés par an en Belgique), qu'en terme de mortalité (environ 2625* décès seraient attribuables à une infection contractée à l’hôpital) ou de coûts supplémentaires (4420* Euros de plus qu’une admission sans infection).
* KCE reports : Nosocomial Infections-Mortality and Costs, 2009

L’équipe d’hygiène hospitalière (également appelée Infection Control Unit), financée par le Ministère de la santé, développe un programme de prévention et de surveillance des infections à l’hôpital (infections nosocomiales).

Au CHU Brugmann, l’équipe établit les procédures et les règles d’hygiène hospitalière, en accord avec les recommandations du Conseil Supérieur de la Santé et en concertation avec les plates formes régionales d’hygiène hospitalière. L’équipe forme également le personnel, recherche les sources d’infection, gère les épidémies, surveille les travaux de rénovation et de construction et enfin diffuse des informations. Un suivi épidémiologique particulier est organisé pour certains germes (par exemple le staphylocoque doré multi-résistant ou le clostridium difficile).

La priorité de l'équipe d’hygiène hospitalière est la mise en place d’une stratégie de lutte contre les infections nosocomiales basée sur le développement de la communication, de l’écoute, de l’analyse systématique des données récoltées et enfin du développement du réseau des référents en hygiène hospitalière.

L’Infection Control Unit (ICU) est composée du médecin hygiéniste assisté par 2 autres médecins hygiénistes, d’un cadre infirmier ressource en hygiène hospitalière, d’une infirmière et d’une secrétaire. Cette équipe dynamique constitue la cheville ouvrière du Comité d’Hygiène Hospitalière.