Photo CHUB
FRNLEN

>>Centre d'urgence et de crise

Parmi les 3.500 cas psychiatriques qui se présentent chaque année aux Urgences de l'hôpital, 700 sont accueillis au centre d'urgence et de crise, et 80% d'entre-eux rentrent à domicile au bout de trois jours de prise en charge intensive.

Ce centre de thérapie brève, modalité originale de réponse aux situations de crise, est à la pointe des nouvelles formes d'approche des troubles psychologiques. Il offre de nouvelles perspectives dans le traitement des troubles de l'adaptation et des troubles anxieux réactionnels. Ceci a contribué à la réduire le nombre et la durée des hospitalisations, et à orienter plus efficacement les patients pris en charge dans le secteur ambulatoire.

A qui s’adresse cette hospitalisation brève ?

A toute personne qui nécessite une aide urgente et brève (3 jours maximum) pour l’aider à trouver de nouvelles facultés d’adaptation face aux difficultés rencontrées dans son fonctionnement quotidien :

  • Problèmes relationnels
  • Problèmes de couple
  • Conflits familiaux
  • Deuils
  • Stress professionnel
  • Dépression
  • Angoisse
  • Stress aigu

Pourquoi ?

Pour cibler les difficultés, les attentes du patient et organiser des possibilités de prises en charge ambulatoires (consultations internes et/ou externes).

Comment ?

Par une prise en charge intensive quotidienne par une équipe pluridisciplinaire (psychiatre, psychologue, infirmier(e) psychiatrique), une assistante sociale éventuelle, selon le contexte.

Les Buts :

Etablir des liens entre la souffrance du patient et les situations conflictuelles internes et/ou externes auxquelles il est confronté.
Trouver des solutions pour résoudre les difficultés relationelles qu’il vit.
Proposer une approche pluridisciplinaire en collaboration avec le réseau d’aide thérapeutique existant :

Comment être hospitalisé ?

Toutes les admissions passent par les Urgences.

Une équipe composée d’un psychiatre, d’un(e) infirmier(e) psychiatrique et d’une assistante sociale, en collaboration avec l’équipe des Urgences générales est sur place pour assurer l’accueil, la prise en charge et l’orientation. Le soir et la nuit, un psychiatre de garde assure la continuité en collaboration avec l’équipe des Urgences générales.

>>En savoir plus sur l'Institut de Psychiatrie.