Photo CHUB
FRNLEN

>>Pour que nous puissions dire à nos patients : « Vous êtes en de bonnes mains »

Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement vous invite au lancement de la campagne nationale de promotion de l’hygiène des mains « Vous êtes en de bonnes mains ».

En pratique

> Conférence de presse en présence de la Ministre Laurette Onkelinx
Date : Lundi 19/01/2009 à 14h
Lieu : Auditoire de chirurgie Jean van Geertruyden, CHU Brugmann site Horta (bâtiment C)
Plus d'informations : Jan EYCKMANS (porte-parole du SPF Santé Publique) - Tél. 32 (0)2 524.90.45
Site Web : http://www.hicplatform.be (rubrique "hygiène des mains")

Description

Vous êtes en de bonnes mainsLa nouvelle campagne nationale de sensibilisation « Vous êtes en de bonnes mains » débute le 19 janvier dans les institutions de soins belges. Les hôpitaux y prennent part sur base volontaire et on peut déjà parler d’un véritable succès en termes de participation : 97% des hôpitaux aigus, 73% des institutions spécialisées gériatriques et 69% des hôpitaux psychiatriques se sont inscrits.

La campagne, qui en est à sa troisième édition, a pour but de sensibiliser tous les prestataires de soins à l’importance de l’hygiène des mains tout en offrant du matériel de campagne imprimé, du matériel de formation, un quiz en ligne ainsi qu’un gadget.
Le patient, lui aussi, occupe une place importante dans cette campagne: il est un partenaire crucial pour améliorer la qualité des soins. Lors de son séjour à l’hôpital, chaque patient recevra un dépliant informatif et un joli gadget.

Outre l’aspect de sensibilisation, cette campagne comporte également une perspective d’évaluation : la mise en pratique des procédures d’hygiène des mains est mesurée avant et après la campagne. Après analyse des données, les hôpitaux recevront un feed-back personnalisé des résultats. En plus, l’enregistrement de l’observance permet de mesurer l’impact de la campagne au niveau national.

Une admission à l’hôpital comporte toujours un risque: environ 6% des patients hospitalisés sont victimes d’une infection hospitalière durant leur séjour. La majorité de ces infections n’est pas évitable. Une infection hospitalière peut prolonger le séjour à l’hôpital, nécessite un traitement supplémentaire et peut même mener à la mort.
 
Les infections hospitalières sont le plus souvent transmises par le biais des mains des prestataires de soins. Les mains sont effectivement leurs instruments médicaux les plus utilisés. C’est la raison pour laquelle l’hygiène des mains est une pratique efficace et bon marché pour éviter ces infections. Si l’on continue les efforts de la sorte, le nombre d’infections hospitalières pourrait diminuer de 20 à 30% dans quelques années.

Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement et la Plate-forme Fédérale d’Hygiène hospitalière s’engagent à répéter régulièrement les campagnes en vue d’avoir un impact permanent sur les attitudes de tous les prestataires de soins.

Pour que les prestataires de soins puissent assurer leurs patients : « Vous êtes en de bonnes mains ».