>>Centre de crise (U71)

Ce centre de thérapie brève, modalité originale de réponse aux situations de crise, est à la pointe des nouvelles formes d'approche des troubles psychologiques. Il offre de nouvelles perspectives dans le traitement des troubles de l'adaptation, des troubles anxieux réactionnels et difficultés de vie. Ceci a contribué à réduire le nombre et la durée des hospitalisations, et à orienter plus efficacement les patients pris en charge dans le secteur ambulatoire.

A qui s’adresse cette hospitalisation brève ?

A toute personne qui nécessite une aide urgente et brève (5 jours maximum) pour l’aider à trouver de nouvelles facultés d’adaptation face aux difficultés rencontrées dans son fonctionnement quotidien :

  • Problèmes relationnels
  • Problèmes de couple
  • Conflits familiaux
  • Deuils
  • Stress professionnel
  • Dépression réactionnelle
  • Angoisse
  • Stress aigu
  • Problème de rechute brève ou récente des addictions
  • Problèmes adolescentaires

Pourquoi ?

Pour cibler les difficultés, les attentes du patient et organiser des possibilités de prises en charge ambulatoires (consultations internes et/ou externes).

Comment ?

Par une prise en charge intensive quotidienne par une équipe pluridisciplinaire (psychiatre, psychologue, infirmier(e) psychiatrique), une assistante sociale, selon le contexte et des cases-managers assurant le suivi du trajet de soins extérieurs.

Les buts :

Etablir des liens entre la souffrance du patient et les situations conflictuelles internes et/ou externes auxquelles il est confronté.
Trouver des solutions pour résoudre les difficultés relationelles qu'il vit.
Proposer un suivi ambulatoire en collaboration avec le réseau thérapeutique existant ou à proposer :

Comment être hospitalisé ?

Via les Urgences ou à la demande d'un intervenant psychosocial (médecin traitant, psychiatre traitant ou autre).

>>En savoir plus sur l'Institut de Psychiatrie.