Photo CHUB
FRNLEN

>>Redynamiser deux sites en pleine mutation

Fabienne Bauwens

Depuis février 2012, Fabienne Bauwens est la nouvelle adjointe de Greta Degreef, responsable des sites Reine Astrid et Brien. Une tâche pleine de défis qui sied parfaitement à cette spécialiste de l'administration hospitalière.

Au deuxième étage du site Reine Astrid, Fabienne Bauwens ne dispose pas encore vraiment de son propre bureau lorsque nous la rencontrons. "Je me débrouille, c'est en cours", nous dit-elle, avec un grand sourire. Cela ne l'empêche pas de se livrer avec enthousiasme à propos de son parcours et de sa nouvelle fonction. "Après 16 ans passés à réaliser des tâches purement administratives, je reviens sur le terrain! C'est très motivant."

Une self-made woman

L'univers hospitalier, Fabienne Bauwens y a atterri un peu par hasard. "Je n'ai pas eu l'opportunité de faire des études", explique-t-elle. "J'ai eu la chance de tomber sur quelqu'un qui a cru en moi et je suis rentrée en 1986 à l'Union Professionnelle des Médecins, pour y faire de l'encodage." Elle y découvre les subtilités de la tarification des honoraires médicaux. Un domaine qui lui plaît d'emblée. Fabienne Bauwens y fait ses armes pendant 10 ans. "Je suis passée par la tarification de toutes les disciplines de la médecine, pour l'Hôpital Saint-Pierre et pour l'Institut Bordet." En 1996, le réseau IRIS est créé. Fabienne Bauwens suit sa responsable au CHU Brugmann. Une institution qu'elle ne quittera plus!

"Tout était à faire"

"Au CHU Brugmann, nous sommes partis d'une page blanche. Toute la facturation, toutes les procédures administratives étaient à écrire." Ce à quoi Fabienne Bauwens s'attelle avec ses collègues.
En 1998, elle devient la responsable du service contentieux patients pour le CHU Brugmann et l'HUDERF. En 2006, elle prend également les rênes des procédures de recouvrement, ce qui l'amène à travailler au contact d'huissiers et avec les CPAS. "Une tâche ardue mais passionnante", selon l'intéressée.

Envie de changement

Cette double casquette l'amène à diriger une équipe de 12 personnes. "Mes collègues, avec qui j'ai travaillé pendant 16 années pour certaines, me manqueront!", explique-t-elle. "Mais au fil des ans, mes tâches administratives sont devenues un peu trop routinières. J'avais envie de changement, de quelque chose de plus concret! J'avais la volonté de tâter à nouveau le côté hospitalier et humain de mon travail." Sa connaissance robuste de l'architecture administrative du CHU Brugmann lui permet de briguer avec succès le poste de responsable adjointe des sites Brien et Reine Astrid à l'occasion d'un concours en décembre 2011.

Des défis à la pelle

Fabienne Bauwens est devenue l'adjointe de Greta Degreef en février dernier. Sa fonction est remplie de grands chantiers, au propre comme au figuré. La nouvelle adjointe sera en priorité active sur le site de Neder-Over-Heembeek. "Le site Reine Astrid est en pleine mutation. Il faut suivre et accompagner la redynamisation de son activité spécifique de revalidation locomotrice."
Concrètement, Fabienne Bauwens entend pallier le manque de procédures écrites et améliorer la fluidité administrative. Il y a également lieu de gérer l'équipe administrative qui était jusqu'à présent supervisée à distance. Fabienne Bauwens désire aussi participer à la coordination des aspects pratiques des futurs déménagements. Toute l'activité de revalidation du 2e étage, située depuis 2007 à l'Hôpital Militaire, devrait en effet prochainement se déplacer au 4e, flambant neuf.

Ca bouge aussi à Brien!

Le site Brien aura également besoin de son expertise. "L'administration est en place, les procédures existent et tout fonctionne bien. Mais l'agrandissement actuel de l'hôpital exige qu'elles soient formalisées, mises sur papier. Ce à quoi nous allons travailler avec Madame Degreef." Le site schaerbeekois connaît également d'importants travaux, qui obligent les services à jouer au jeu des chaises musicales et exigent la meilleure coordination.

Décidée mais juste

Quand nous demandons à Fabienne Bauwens comment ses collègues la perçoivent, elle n'a pas trop de mal à nous répondre. "J'ai tendance à beaucoup réfléchir à ma façon d'agir", nous confie-t-elle. "Je pense que mon équipe me voyait comme une responsable franche, qui n'hésite pas à donner un feed back, qu'il soit positif ou négatif, et qui sait où elle veut mener ses troupes. Avec moi, l'équipe sait si elle fait du bon boulot ou non, et ce que l'on peut améliorer… Mais attention, je ne suis pas pour autant impulsive. Quand quelque chose ne va pas, je dors dessus!"
Assurément, le caractère de Fabienne Bauwens devrait vite lui permettre de trouver ses marques dans les défis qui l'attendent…

Auteur : Antoine Collard
Source : Osiris News (n° 27, juin-août 2012)