>>Prévention : la vaccination, un droit et une responsabilité pour tous

De l'importance de la vaccination (Francis de Drée et Pierre Smeesters)

Les hôpitaux sont des lieux uniques par de multiples aspects, dont celui de l'attention toute particulière à donner à la sécurité et la santé de nos patients et de nous-mêmes. Dans ce contexte, la vaccination est vitale pour prévenir les maladies.

Il est important de noter tout d'abord que l'étendue de la protection offerte par la vaccination en Belgique dépasse largement la vaccination contre la grippe. Un calendrier vaccinal détaillé pour les enfants comme pour les adultes, défini par le Conseil Supérieur de la Santé, comprend aussi la polio, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'hépatite B, la rougeole, la rubéole les oreillons, le rotavirus, le papillomavirus (HPV) ainsi que trois vaccins contre la méningite (l'Haemophilus influenzae de type b, le méningocoque C, et le pneumocoque). Ce calendrier peut encore s'élargir sur base individuelle au regard de la situation de santé ainsi que des lieux de travail et de voyage.

Les vaccins, est-ce vraiment sans danger ?

Le flux d'informations généré notamment par internet et les réseaux sociaux a donné un écho nouveau à une série d'inquiétudes et de méfiances vis-à vis des vaccins. La meilleure façon d'y apporter des réponses satisfaisantes – et rassurantes – est d'en discuter avec les médecins qui pourront amener des éléments objectifs et scientifiques.

Nous sommes tous responsables

Pour nos patients, nous nous devons d'éviter que l'hôpital puisse devenir un lieu où on tombe malade. C'est particulièrement crtique dans les secteurs cliniques où les patients sont les plus fragiles, comme la pédiatrie en général, et plus particulièrement la néonatalogie, mais aussi les soins intensifs, l'oncologie et la gériatrie.

Pour nous-mêmes également, et par extension pour nos proches, la vaccination est un rempart contre des maladies potentiellement très dangereuses. La recrudescence des cas de rougeole a par exemple été relevée ces derniers mois et a pu amener à des situations dramatiques dans les pays limitrophes (il y a eu, sur l'année 2017, 369 cas de rougeole en Belgique et 37 décès dus à la rougeole en Europe).

L'HUDERF et le CHU Brugmann organisent la vaccination pour leur personnel. L'implication de chacun d'entre nous est primordiale afin d'obtenir des taux de vaccination satisfaisants, eux-mêmes seuls garants d'une protection efficace.

Auteurs : Francis de Drée (Directeur Général HUDERF et CHU Brugmann) & Professeur Pierre Smeesters (Chef de service de pédiatrie à l'HUDERF)
Source : Osiris News (n° 49, mars-juin 2018)