Photo CHUB
FRNLEN
En bref18/12/2018

>>Création d’un jardin thérapeutique en neuro-réadaptation

Création d’un jardin thérapeutique en neuro-réadaptation

Le projet de création d'un jardin thérapeutique en neuro-réadaptation fait partie des lauréats de l'édition 2018 de l'appel à projets "Colour Your Hospital" (Fondation Belfius). Fin 2017, le projet avait déjà reçu le prix "Qualité de vie" de la Fondation Brugmann.

Un peu d'histoire...

A l'origine, en 1923, le bâtiment M (site Horta) est structuré pour servir d'enceinte à un jardin intérieur clos pour permettre aux patients tuberculeux ou syphilitiques de bénéficier d'un espace aéré sans risques de disséminer leur affection contagieuse. Les progrès de la médecine ont par la suite rendu cette approche obsolète : le jardin reste alors en friche de nombreuses années...

A l'heure actuelle...

Actuellement se trouve au bloc M le service de Neuro-réadaptation composé de 3 unités, soit 60 patients qui séjournent pendant plusieurs mois principalement après un AVC mais aussi pour SEP, maladie de parkinson, éveil de coma… Ces patients bénéficient d'une prise en charge globale longue, pluridisciplinaire et fonctionnelle. Celle-ci doit permettre une réinsertion sociale, familiale (voire professionnelle) et un éventuel retour à domicile.

Plan et bénéfices du futur jardin thérapeutique

Plan du futur jardin thérapeutique

La prise en charge multidisciplinaire des patients dans le jardin thérapeutique en extérieur permettra d'assurer la continuité et la mise en situation réelle dans la vie de tous les jours. On améliorera ainsi la qualité de traitement et de vie des patients.

Les activités écologiques favorisent la plasticité cérébrale et donc la récupération.

Les patients confrontés à un séjour prolongé auront la possibilité de varier les activités, ce qui augmentera leur participation, adhérence et compliance au projet thérapeutique.

Enfin cet espace extérieur, clos et sécurisé est fondamental pour les patients cérébrolésés, confus et désorientés, actuellement contentionnés dans les unités. Ils pourront bénéficier d’un espace de liberté.

Toutes les disciplines de la neuro-réadaptation sont concernées par le jardin thérapeutique :

  • Kinésithérapeutes
  • Nursing
  • Ergothérapeutes et neuropsychologues
  • Logopèdes