>>Définition de fonction du référent ICANES

1. Tableau de différenciation de fonction des métiers infirmiers :

Tableau de différenciation de fonction des métiers infirmiers

2. Mission :

Le référent est un infirmier qui possède un savoir-faire particulier dans un domaine spécifique de l'art-infirmier, dans une catégorie de patients donnée ou dans un aspect des soins infirmiers déterminé. Il exerce son rôle au sein de l'équipe à laquelle il appartient. La mission de référent se combine à celle d'infirmière, il n'a donc pas de fonction exclusive.
Quelques exemples de spécificité: soins de plaie, gériatrie, coaching en manutention, clinique de la douleur, perfusions, psychoéducation, incontinence, maître de stage, etc.

  • Le référent, dans son domaine de référence, encourage ses collègues à procéder à des observations de meilleure qualité et davantage orientées vers le patient.
  • Il collabore activement au développement et à la mise en œuvre en matière de protocoles, normes de soins et itinéraires cliniques.
  • Il dispense des conseils, des instructions et des formations aux collègues.
  • Il répond aux questions de collègues confrontés à des problèmes de soins infirmiers.
  • Il est l'interlocuteur privilégié dans la communication avec les prestataires de soins d'autres disciplines au sein du département et/ou de l'équipe pour tout ce qui concerne le domaine de référence.
  • Il entretient un contact régulier avec les consultants (= experts), les cliniciens (= Ressources) et les Cadres intermédiaires, et échange des informations avec les collègues infirmiers.
  • Il conseille et assiste le patient et sa famille pour des problèmes simples rencontrés dans le cadre de l'auto-administration de soins pour cause de maladie ou de traitement.
  • Il organise un traitement infirmier adéquat pour les patients dans le domaine de référence, et les assiste lors d'interventions techniques, diagnostiques ou thérapeutiques particulières.

Si une organisation compte plusieurs référents pour un domaine de soins donné, il serait judicieux de faire en sorte que ces référents puissent s'accorder mutuellement à intervalles réguliers, et qu'ils apportent des améliorations sur le plan qualitatif, etc. sous la coordination d'un infirmier consultant, un spécialiste infirmier ou un infirmier du cadre intermédiaire.

L'infirmier peut prétendre au rôle d'infirmier de référence une fois qu'il a atteint le niveau d'infirmier confirmé. Le niveau d'infirmier professionnel est requis pour les missions de référence plus complexes. L'infirmier de référence doit tenir à jour ses compétences dans son domaine d'expertise.

3. Taches détaillées :

Encadrement des collègues

  • Participe aux groupes de projet dans son domaine de référence et se tient au courant des nouveaux développements.
  • Organise des formations internes.
  • Procure une assistance méthodologique à l'unité lors de l'exécution de nouveaux traitements et de l'utilisation de nouveau matériel concernant le domaine de référence.
  • Aide les collègues de l'unité dans l'exécution d'actes infirmiers complexes dans sa spécialisation.
  • Donne, lors de réunions d'équipe, les informations nécessaires sur les patients, notamment pour ceux ayant un syndrome dans le domaine de référence, afin d'assurer la continuité des soins.
  • Informe le médecin traitant sur l'état de santé des patients/résidents et se concerte avec le médecin et les thérapeutes au sujet de la thérapie indiquée.
  • Participe à des réunions multidisciplinaires et applique les arrangements pris dans le service en collaboration avec le supérieur.

Effectuer des tâches infirmières et soignantes

  • Effectue des actes techniques infirmiers selon ou sans prescription médicale, comme donner des injections, placer des perfusions, soigner des plaies, placer des sondes alimentaires, faire des prises de sang.
  • Délègue éventuellement, dans les limites légales, les actes techniques infirmiers aux Aides-Soignants.
  • Prend la température, la tension artérielle et le pouls.
  • Observe et contrôle l'état de santé des patients, détecte d'éventuels changements et anticipe les situations de crise.
  • Veille aux divers paramètres et ajuste, sur ordre du médecin, les appareils médicaux sur base de l'évolution de ces paramètres.
  • Prépare, selon la prescription médicale, la médication, la vérifie, l'administre et assure le suivi des effets.
  • Accompagne le médecin traitant lors du tour de salle et contacte les personnes concernées en cas de questions.
  • Exécute des tâches soignantes auprès des patients et donne des indications et des instructions aux Aides-Soignants.

Informer et soutenir les patients et leur famille sur le plan psychologique

  • Accueille les nouveaux patients, établit une anamnèse infirmière, et note les données.
  • Informe et instruit les patients et leur famille concernant le syndrome spécifique.
  • Leur donne, éventuellement après concertation avec le médecin, des explications sur les traitements possibles.
  • Les encadre dans l'approche quotidienne de leur maladie pour améliorer leur autonomie et leur donne des informations pratiques pour les préparer à leur sortie de l'institution.
  • Ecoute leurs difficultés et les convainc de l'importance des soins.

Exécuter des tâches administratives liées aux patients

  • Enregistre les données des patients et les traitements infirmiers effectués.
  • Remplit divers formulaires et documents.
  • Fait rapport, aussi bien oralement que par écrit, au sujet de l'état de santé des patients.
  • Tient à jour le dossier infirmier des patients et établit le plan de soins.

Autres tâches

  • Aide à l'exécution de tâches ménagères, comme préparer et distribuer les repas, faire les lits et désinfecter les chambres.

4. Connaissance et savoir-faire :

  • Diplôme légal: infirmier gradué/breveté/diplômé/bachelier ou Assistant Soins Hospitaliers (historiquement comme prévu dans l'AR n°78).
  • Possède une connaissance du matériel médical.
  • Possède une connaissance approfondie des syndromes et des traitements possibles dans la spécialisation.
  • Période de familiarisation : environ 6 mois.

5. Responsabilités :

  1. Personnelle : s'informer, apprendre
  2. Vis-à-vis de l'équipe : Transmettre les acquis et connaissances et veiller à leur mise en pratique par l'équipe
  3. Vis-à-vis de l'infirmière chef : se concerter, s'aligner
  4. Vis-à-vis de l'infirmière cadre ressource : échanger et partager les expériences